Javier Cercas et la quête de l’instant décisif