Télescope B.I.C.E.P. 2 et les ondes gravitationnelles

Télescope B.I.C.E.P. 2 et les ondes gravitationnelles

Crédits : S. Richter/ Harvard University

À environ 1 kilomètre du pôle Sud géographique, le télescope B.I.C.E.P. 2 (bâtiment à gauche) numérise en continu dans le ciel les variations du fond diffus cosmologique. L'installation en arrière-plan et à droite est le South Pole Telescope (S.P.T.). L'ensemble de ces deux installations, appelé Dark Sector, observe, dans la partie millimétrique et submillimétrique du spectre, et cartographie les modes de polarisation du rayonnement du fond diffus cosmologique.