Schéma des « aires concentriques » d’Ernest Burgess

Schéma des « aires concentriques » d’Ernest Burgess

Crédits : Encyclopædia Universalis France

En 1925, le sociologue Ernest Burgess propose un modèle des « aires concentriques » de l'espace urbain à partir de l'observation de Chicago : autour du quartier des affaires (le loop) se trouve une zone de transition (le slum) constituée de ghettos et de quartiers de migrants. Au-delà se situent des zones de résidence de plus en plus aisées : habitations ouvrières, résidences de classes moyennes et résidences de classes aisées.