Le Gange, fleuve purificateur et source du choléra

Le Gange, fleuve purificateur et source du choléra

Crédits : N. Cousland/ Shutterstock

Depuis que l'on pratique la cartographie médicale, le delta du Gange apparaît comme le lieu d'où proviennent toutes les épidémies de choléra. Pourtant, on se purifie dans l'eau du Gange sans pour autant tomber malade. L'inventeur de la phagothérapie, Félix d'Hérelle, pensait que cela était dû à la présence de bactériophages dans l'eau du fleuve, capables de détruire l'agent du choléra. Il essaya de  vérifier cette hypothèse en introduisant des bactériophages dans les régions dévastées par le choléra. Les résultats furent, selon les cas, spectaculaires ou négatifs, ambiguïté associée à l'époque à la phagothérapie.