Variation de la vitesse des ondes sismiques S observées à 150 kilomètres de profondeur

Variation de la vitesse des ondes sismiques S observées à 150 kilomètres de profondeur

Crédits : M. Cara/ Unistra

À partir des mesures de la vitesse des ondes sismiques de Rayleigh observées à la surface du globe, on peut construire des modèles donnant la variation de la vitesse des ondes S à l’intérieur de la Terre. Sur cette mappemonde, les couleurs indiquent les pourcentages de variation de cette vitesse à une profondeur donnée de 150 kilomètres (rouge pour lent, bleu pour rapide). À cette profondeur, la principale cause des fluctuations de la vitesse sismique des ondes S réside dans les variations de température. On constate que les anciens domaines continentaux, plus froids, correspondent aux zones bleues du modèle où l’on observe des vitesses sismiques plus élevées que dans les domaines océaniques marqués par les couleurs orangées à rouge (d’après E. Debayle, 2005).