Première observation microscopique de la structure de l’écorce d’un arbre (1655)

Première observation microscopique de la structure de l’écorce d’un arbre (1655)

Crédits : Bettmann/ Getty Images

En 1655, le Britannique Robert Hooke (1635-1703) rassemble dans son ouvrage Micrographia ses observations faites sous le microscope. Parmi celles-ci se trouve le dessin d'une coupe fine de l'écorce d'un arbre. On y voit des alvéoles serrées les unes contre les autres que Hooke baptise « cell » (cellule) du latin cella, « cellule de moine ». Parfois, on considère à tort le dessin de ces alvéoles comme la première description de cellules. Il ne s'agit que d'une enveloppe cellulosique vide. La véritable définition de la cellule remonte au XIXe siècle, avec l'émergence du concept d'une unité structurale et fonctionnelle commune à tous les organismes vivants.