Pierre Poujade et Jean-Marie Le Pen

Pierre Poujade et Jean-Marie Le Pen

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Au centre de la photo, Pierre Poujade, ici au côté de Jean-Marie Le Pen (à droite), en 1956. Avec le slogan « Sortez les sortants », Pierre Poujade traverse pendant quelques années le paysage politique français des années 1950. Il commence par résister avec des commerçants à un contrôle fiscal (il refuse de payer l'impôt), fonde un syndicat des petits commerçants, puis un parti politique. En 1956, il fait élire 52 députés à l'Assemblée nationale, dont Jean-Marie Le Pen (dont c'est le premier mandat électif). Il défend les « petits contre les gros », les métiers traditionnels contre un monde en changement. Les poujadistes font également preuve d'antisémitisme et de xénophobie (rejet des étrangers). Poujade devient pendant longtemps le symbole même du populisme en France (jusqu'aux succès électoraux de Jean-Marie Le Pen). Le mot « poujadisme » est presque un synonyme de « populisme ».