Imagerie par I.R.M. d'un cerveau humain

Imagerie par I.R.M. d'un cerveau humain

Crédits : F. Kondratenko/ Shutterstock

L'imagerie par résonnance magnétique nucléaire permet d'identifier les différents tissus qui composent un organe. Dans ce cas particulier, on réalise des photographies des différences de contraste sur des sections successives du cerveau humain allant du sommet du crâne à la base du crâne. Les globes oculaires (rangée 2) permettent de s'orienter facilement dans la succession des clichés. Ces images sont toutes numériques, leur recomposition dans l'espace permet la construction d'une image tridimensionnelle du cerveau, particulièrement utile pour les opérations chirurgicales.