Génome de Néandertal

Génome de Néandertal

Crédits : (M. Bessou, collection et copyrights UMR-PACEA équipe LAPP ; Geigl et al., Université de Paris Diderot

Longtemps, les études sur les hommes fossiles n'ont pu reposer que sur la description des fossiles humains retrouvés et de l'équipement lithique qui les accompagnait. Dans la généalogie des Hominidés, on place ainsi dans l'ordre chronologique la séparation des grands singes (crâne de gorille) de l'Homo erectus (crâne de Zhoukoudian), l'homme de Néandertal (crâne de La Ferrassie) et, le plus récemment apparu, l'homme moderne (crâne homme moderne). Les études de l'ADN fossile viennent raffiner les relations entre ces différentes populations d'Hominidés.