Satellite Planck

Satellite Planck

Crédits : ESA

Vue d'artiste du satellite Planck superposée à une image composite d'une région de la Voie lactée dans le domaine millimétrique ; cette image a été élaborée grâce à des données recueillies par Planck et par le satellite d'astronomie infrarouge Iras (Infrared Astronomical Satellite). D'une masse de 2 tonnes, d'un diamètre maximal de 4,2 mètres et d'une longueur de 4,2 mètres, la charge utile de Planck est constituée d'un télescope et de deux instruments scientifiques, H.F.I. (High Frequency Instrument) et L.F.I. (Low Frequency Instrument). La principale prouesse technologique de cette mission réside dans le fait que certaines parties des instruments scientifiques sont refroidies à 0,1 K ; cette prouesse est obtenue grâce à l'évacuation de la chaleur par des radiateurs et à l'empilement de plusieurs étages de réfrigérateurs novateurs.