Un embryon humain au stade morula

Un embryon humain au stade morula

Crédits : Y. Nikas/ Biol Reprod. Stone/ Getty

Après la fécondation, l'œuf se divise. Cette figure représente un stade dit morula, où toutes les cellules sont encore identiques et capables chacune de donner un enfant. Pour voir les cellules, l'embryon a été débarrassé de la coque protectrice qui l'entoure. C'est à ce stade que l'on peut prélever une cellule et examiner si l'embryon est porteur, par exemple, d'une maladie génétique grave (diagnostic prénatal).