Water-polo : Hongrie-U.R.S.S., jeux Olympiques de 1956

Water-polo : Hongrie-U.R.S.S., jeux Olympiques de 1956

Crédits : ullstein bild/ Getty Images

Ervin Zádor, joueur vedette de l'équipe de Hongrie de water-polo, quitte la piscine de Melbourne le visage en sang, le 6 décembre 1956, à l'issue du match qui opposait sa formation à l'U.R.S.S. Le 4 novembre 1956, l'armée soviétique avait pénétré en Hongrie pour réprimer l'insurrection de Budapest. De ce fait, ce match de water-polo se transforma en un gigantesque règlement de comptes, qui obligea l'arbitre à l'interrompre avant son terme. Les joueurs soviétiques furent reconduits dans les vestiaires sous la protection de la police australienne. La Hongrie s'impose (4-0), puis elle remportera le tournoi en battant la Yougoslavie (2-1). Ervin Zádor, tout comme nombre de ses coéquipiers, ne rentrera pas dans son pays et choisira l'exil.