Tell es-Sakan : vue des fortifications au chantier A, vers le nord-ouest

Tell es-Sakan : vue des fortifications au chantier A, vers le nord-ouest

Crédits : Mission archéologique franco-palestinienne de Tell es-Sakan

Les vestiges des fortifications successives ont été repérés au fond de la grande excavation, où ils avaient été arasés par les bulldozers, et sur sa paroi nord-ouest, où ils apparaissent en coupe. Les murailles A et B protégeaient l'établissement initial égyptien; elles appartiennent aux niveaux 7 et 6, datés de l'époque de la dynastie O en Égypte (fin du IVe millénaire). La muraille C, construite sur les ruines des fortifications précédentes, défendait la ville cananéenne du Bronze ancien III (vers 2600-2300 av. J.-C.).