Ordinateur T.E.R.A.

Ordinateur T.E.R.A.

Crédits : CEA

Le programme Simulation doit permettre à la France de poursuivre des recherches sur l'armement nucléaire sans procéder à des essais réels. Depuis sa dernière campagne en 1996 et la ratification par la France du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires, le puissant ordinateur T.E.R.A. permet la modélisation et la simulation numérique d'essais. Installé au centre de Bruyères-le-Châtel du Commissariat à l'énergie atomique, cet ordinateur est le plus puissant d'Europe. Il est équipé de 2 560 processeurs et dispose d'une puissance de 5 téraflops - cinq mille milliards d'opérations par seconde.