Les « quatre races d'hommes »

Les « quatre races d'hommes »

Crédits : Editions Belin, 1877

Au XIXe siècle, la construction des identités nationales encourage les efforts de l'anthropologie physique pour identifier « scientifiquement » des « races » humaines. Dans cette représentation tout à fait caractéristique de l'époque, la supériorité de la race blanche par rapport aux trois autres, « jaune », « rouge » et « noire », est clairement exposée et inculquée aux jeunes Français de la fin du XIXe siècle. Le Tour de la France par deux enfants, 1877.