Porcs transgéniques

Porcs transgéniques

Crédits : Getty

Obtenus par une équipe de chercheurs dirigés par le professeur Randall Prather de l'université du Missouri en octobre 2001, ces porcs miniatures clonés sont dépourvus du gène codant l'enzyme alpha-galactosyl-transférase, responsable des réactions immunitaires de rejet hyperaigu (de quelques minutes à quelques heures) des greffons de porc chez l'homme. Ces recherches sont partiellement financées par Immerge Bio Therapeutics, une joint-venture contrôlée par Novartis Pharma A.G., laquelle s'est réservé les droits de commercialisation sur les applications de ces recherches.