Microsystèmes : capteur de choc d'un airbag

Microsystèmes : capteur de choc d'un airbag

Crédits : D.R./ Senso-Nor, Norvège

Le capteur de choc (d'un volume de 1 cm3), un des éléments, avec la capsule pyrotechnique et le sac gonflable, du système airbag ou coussin gonflable de sécurité. La « boite noire », à gauche, représente la partie sensible du système : elle détecte le choc grâce à une poutre vibrante lestée d'une masselotte qui est alors activée lors d'un choc. Le système électrique contenu dans la puce électronique, à droite, transmet l'information au travers des pattes du boîtier soudées sur le circuit imprimé électrique du système « airbag » solidaire du châssis du véhicule. Le signal électrique émis lors d'un choc commande une électrode d'étincelage qui met le « feu » à la capsule pyrotechnique de propergol solide. Ce dernier, en brûlant en quelques millisecondes, produit des gaz à haute température permettant le gonflement du sac textile.