Invasion de criquets migrateurs en Afrique du Sud

Invasion de criquets migrateurs en Afrique du Sud

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Vers 1950, des travailleurs agricoles vaporisent des pesticides sur les criquets pour sauver les cultures restantes de la destruction.Le criquet migrateur (présent en Afrique au sud du Sahara, dans la péninsule arabique, en Inde, au Pakistan, sur le pourtour méditerranéen, en Asie orientale et en Australie) est, avec le criquet pèlerin, une des principales espèces de criquets ravageurs. Les criquets migrateurs constituent un risque pour les cultures et la végétation lorsque les conditions climatiques sont favorables à leur pullulation et que la nourriture est abondante. Ils se regroupent, se multiplient et, à partir d'une densité dépassant le seuil de 2 000 individus par hectare, ils deviennent grégaires, changent de morphologie et de couleur. Les larves sans ailes se rassemblent en bandes, puis les adultes ailés en essaims de centaines de millions d'individus. Ils se déplacent le jour au gré des vents (ils peuvent parcourir plusieurs milliers de kilomètres en quelques mois), se posent chaque soir pour se reproduire et dévorer une centaine de tonnes de végétaux. Seules des conditions météorologiques défavorables (manque de précipitations) ou une lutte antiacridienne efficace peuvent en venir à bout.