Naissance d'une nation, D. W. Griffith

<i>Naissance d'une natio</i>n, D. W. Griffith

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Les frères Lumière avaient inventé le cinématographe. On pourrait dire que D.W. Griffith, lui, invente le cinéma. Goût de la démesure dans l'évocation historique, cadrages inédits, efficacité d'un récit qui tire le meilleur parti de formes telles que l'épopée ou le feuilleton : ce sont autant de constantes sur lesquelles saura s'appuyer le cinéma d'Hollywood. À sa sortie, Naissance d'une nation (1915) déclencha de violentes polémiques à cause de sa présentation extrêmement tendancieuse de la guerre de Sécession et de son apologie du Klu Klux Klan.