Tabor hussite

Tabor hussite

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Adoptés par Jan Zizka, qui avait remarqué leur efficacité à Tannenberg contre les chevaliers Teutoniques, les chariots de guerre, appelés «tabors» dans les chroniques (nom d'un mont biblique par lequel les hussites radicaux désignèrent leur camp), devinrent une pièce maîtresse contre les armées croisées, permettant les déplacements sûrs et le déploiement rapide d'un retranchement inexpugnable (Wagenberg). Codex, vers 1500.