Vision humaine : îlots à cytochrome oxydase abondante dans l'aire V1, modules d'orientation et dominance oculaire

Vision humaine : îlots à cytochrome oxydase abondante dans l'aire V1, modules d'orientation et dominance oculaire

Crédits : 2002 by Society for Neuroscience

En a, vue de dessus de la surface de l'aire V1 montrant les domaines d'orientation. L'orientation optimale des neurones est représentée par une ligne dont la longueur code la sélectivité (ligne courte : très faible sélectivité). Le point blanc correspond à une zone de changement rapide d'orientation optimale (pinwheel). En b, bandes de dominance oculaire révélées par l'imagerie optique en vue de dessus ; les zones sombres correspondent aux régions activées par un des deux yeux. Distance moyenne entre deux bandes activées par le même œil : 1 mm chez le singe. En c, blobs (îlots) de cytochrome oxydase et frontières entre les bandes de dominance oculaire. On voit que les blobs de cytochrome oxydase occupent le milieu des bandes de dominance oculaire (b et c sont à la même échelle et représentent la même partie de l'aire V1). D'après The Journal of Neuroscience, Bullier 2002.