Ronaldo et Oliver Kahn

Ronaldo et Oliver Kahn

Crédits : Martin Rose/ Bongarts/ Getty Images

Le 30 juin 2002 à Yokohama (Japon), Ronaldo, qui a inscrit les deux buts de la victoire du Brésil (2-0) en finale de la dix-septième Coupe du monde de football, semble vouloir consoler Oliver Kahn, le gardien allemand. Ce denier avait jusque-là réalisé un tournoi parfait. Mais, à la soixante-septième minute du match, il a mal repoussé le ballon à la suite d'un tir de Rivaldo, ce qui a permis à Ronaldo d'ouvrir le score.