Peinture dite de l'Investiture, Mari, Syrie

Peinture dite de l'Investiture, Mari, Syrie

Crédits : Musée du Louvre/ Studio Racault-M. Minetto

Peinture dite de l'Investiture, mur méridional de la cour du Palmier ou cour 106, palais de Mari. Dans le panneau central, on reconnaît, au registre inférieur, le thème des déesses au vase jaillissant et, au registre supérieur, la déesse Ishtar faisant toucher au roi l'anneau et le bâton qui lui confèrent le pouvoir. Le roi n'est pas, comme on l'admettait généralement, le dernier souverain de Mari, Zimri-Lin, mais peut-être son aïeul Iadhun-Lim (env. 1825-env. 1810). Vers 1820 avant J.-C. Peinture posée sur enduit de boue. Hauteur : 165 cm, longueur : 250 cm environ. Musée du Louvre, Paris.