Ben Johnson

Ben Johnson

Crédits : Simon Bruty/ Allsport/ Getty Images

Le Canadien Ben Johnson, index pointé vers le ciel, jette un regard dédaigneux à ses adversaires, Carl Lewis (États-Unis), Linford Christie (Grande-Bretagne) et Calvin Smith (États-Unis). Ce 24 septembre 1988 à Séoul, il remporte le 100 mètres olympique en battant le record du monde (9,79 s). Dès le 27, le scandale éclate : le Canadien a été contrôlé positif au stanazolol, un stéroïde anabolisant, et est donc convaincu de dopage. Il est déchu de son titre et tous ses records seront effacés des tablettes.