Origine des plastes des algues

Origine des plastes des algues

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Schéma expliquant l'origine des plastes des algues. En 1, une cyanobactérie (organisme appartenant au domaine des Bacteria), contenant des pigments verts, bleus et rouges, s’est associée avec l’ancêtre des plantes et en est devenu  le plaste (endosymbiose primaire). Le pigment rouge a été perdu chez les glaucophytes (Glaucophyta). Il domine au contraire chez les algues rouges. Les pigments bleus et rouges ont été perdus chez les plantes vertes (Embryophyta et « algues vertes ») dont les plastes ne sont plus colorés que par la chlorophylle (pigment vert). En 2, une algue rouge unicellulaire s’est associée avec un flagellé hétérotrophe et en est devenue le plaste (endosymbiose secondaire). Cette association a donné naissance aux cryptophytes (Cryptophyta). En 3, une cryptophyte s’est probablement associée avec un autre flagellé (endosymbiose tertiaire) pour donner naissance aux haptophytes (Haptophyta). En 4, le plaste des dinophytes (Dinophyta), et très hypothétiquement celui des ochrophytes (Ochrophyta), dériverait peut-être d’une haptophyte (endosymbiose quaternaire).  En 5, une algue verte unicellulaire s’est associée avec un flagellé hétérotrophe et en est devenue le plaste (endosymbiose secondaire). Cette association a donné naissance aux euglénophycées (Euglenophyceae). En 6, une algue verte unicellulaire s’est associée avec une amibe à longs filopodes et en est devenue le plaste (endosymbiose secondaire). Cette association a donné naissance aux chlorarachniophycées (Chlorarachniophyceae).