Effets des contraceptifs hormonaux sur la production des hormones qui contrôlent le cycle menstruel

Effets des contraceptifs hormonaux sur la production des hormones qui contrôlent le cycle menstruel

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Dans les cadres blancs, les organes dans lesquels les effets des hormones se manifestent. La gauche de la figure représente le contrôle d'un cycle naturel par les hormones sexuelles. Les faibles quantités d’œstrogène sécrétées en dehors de la période d’ovulation et la progestérone sécrétée en deuxième partie de cycle entraînent une rétroaction négative sur l’hypophyse et l’hypothalamus. À J14, le pic d’œstrogène provoque une rétroaction positive, déclenchant le pic de LH (hormone lutéinisante) et l’ovulation. À droite sont indiqués les effets des contraceptifs hormonaux sur le cycle hormonal féminin. L’œstrogène et le progestatif contenus dans la pilule bloquent la sécrétion de GnRH et donc celle de LH et de FSH (hormone folliculo-stimulante).