Raymond Poulidor et Jacques Anquetil

Raymond Poulidor et Jacques Anquetil

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Le 14 juillet 1964, à l'arrivée du Tour de France, au vélodrome du Parc des Princes, Jacques Anquetil (à droite) et Raymond Poulidor (à gauche) ont chacun reçu un bouquet, et le public, par ses acclamations, unit les deux champions. Cette édition de la Grande Boucle fut pourtant celle où la rivalité entre les deux hommes a atteint son paroxysme. Anquetil aurait dû perdre le Tour dans la montée du puy de Dôme, mais Poulidor n'a pas su le gagner. Le Normand remporte l'épreuve pour la cinquième fois. Il ne peut savoir qu'il s'agit de la dernière. Le Limousin sera présent sur le Tour jusqu'en 1976. Il ne peut imaginer qu'il vient de laisser passer sa meilleure chance de victoire.