Europe : la «banquise»

Europe : la «banquise»

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

La surface du satellite galiléen Europe semble composée de blocs de glace d'eau presque pure. Son aspect tourmenté fait penser aux banquises terrestres. Cette mosaïque d'images obtenues par la sonde Galileo montre une région de 70 kilomètres sur 30 kilomètres de Conamara Chaos, au voisinage de l'équateur. Les couleurs ont été accentuées. Les zones blanchâtres et bleuâtres soulignent une région recouverte par de fines particules de glace, probablement éjectées lors de l'impact qui a créé le cratère Pwyll, à 1000 kilomètres au sud; on y discerne en effet des cratères de moins de 500 mètres de diamètre. Les autres zones (marron) sont vraisemblablement contaminées par des minéraux issus de dessous la banquise, à la faveur de fractures.