Pripyat, Ukraine

Pripyat, Ukraine

Crédits : International Atomic Energy Agency

La ville de Pripyat, où résidaient près de cinquante mille personnes, pour la plupart des employés de la centrale nucléaire de Tchernobyl et leurs familles, est désormais une ville fantôme. La population fut évacuée le 27 avril 1986, le lendemain de l'explosion, puis relogée à Kiev.