Tabaré Vázquez lors de son élection en 2005