Tôt un dimanche matin, E. Hopper