Nanoparticules dans un poumon de souris

Nanoparticules dans un poumon de souris

Crédits : 2004 by the Society of technology, Toxicological Sciences 77, 126-134

Tissu pulmonaire de souris ayant reçu 0,5 mg de particules dans la trachée, observé au bout de 90 jours. (A) Noir de carbone. Les particules sont dispersées dans les alvéoles. (B) Quartz. La flèche montre un agrégat de lymphocytes autour de macrophages contenant des particules de quartz. (C) Nanotubes de type CarboLex. Granulomes contenant des particules noirâtres. (D) Nanotubes de carbone bruts. Granulomes vus avec un petit grossissement. (E) Nanotubes de carbone bruts. Un granulome vu avec un fort grossissement. (F) Nanotubes de carbone purifiés. Un grand granulome dégénéré et nécrosé.