Nabih Berri, Émile Lahoud et Sélim Hoss

Nabih Berri, Émile Lahoud et Sélim Hoss

Crédits : Ramzi Haidar/ AFP

Le président du Parlement, le chiite Nabih Berri (à gauche), et le président de la République Émile Lahoud (au centre), pro-syrien, au côté du sunnite Sélim Hoss (à droite), nommé Premier ministre le 2 décembre 1998. Ce dernier remplace Rafic Hariri, en poste depuis 1992, qui a refusé de former le gouvernement.