Stade olympique de Munich, F. Otto