Aurore australe

Aurore australe

Crédits : NASA

James Van Allen a démontré l'existence de zones («ceintures») où le champ magnétique terrestre piège les particules (électrons et protons) venues de l'espace. Cette ionisation crée un plasma électromagnétique semblable à celui qui est responsable des aurores polaires, comme cette aurore australe (ceinture claire) au-dessus de l'Antarctique prise par Soho (Solar and Heliospheric Observatory) en 2005.