L’Acte inconnu, V. Novarina

<em>L’Acte inconnu</em>, V. Novarina

Crédits : Pascal Victor/ ArtComPress/ Bridgeman Images

Valère Novarina n'écrit pas « pour le théâtre mais vers le théâtre – avec l'acteur comme objet de désir ». Dans le sillage des généalogies bibliques, de Rabelais, de Joyce et de Queneau, il se veut un acrobate de la langue, multipliant les néologismes, les barbarismes, manipulant sans précaution la morphologie et les racines latines, procédant par agglutinations perpétuelles. Dominique Pinon, Agnès Sourdillon et Dominique Parent dans L'Acte inconnu, écrit et mis en scène par Valère Novarina. Festival d'Avignon 2007.