Urbain Grandier est conduit au supplice, Joseph Nicolas Jouy

<it>Urbain Grandier est conduit au supplice</it>, Joseph Nicolas Jouy

Crédits : AKG

Le 18 août 1634, Urbain Grandier, curé de Saint-Pierre, a été brûlé vif sur la place Sainte-Croix pour crime de sorcellerie. Il était accusé d'être à l'origine de l'effrayant désordre qui agitait depuis septembre 1632 les dix religieuses du cloître des Ursulines de Loudun. Aquatinte de Joseph Nicolas Jouy, 1836.