L'échelle I.N.E.S.

L'échelle I.N.E.S.

Crédits : Encyclopædia Universalis France

L'échelle I.N.E.S., pour International Nuclear Event Scale, a été élaborée par Agence internationale de l'énergie atomique et l'Agence pour l'énergie nucléaire de l'O.C.D.E. Il s'agit d'un outil de communication qui doit permettre de mesurer l'importance des incidents et des accidents nucléaires. Sur cette échelle, les événements sont hiérarchisés de 0 à 7 en fonction de leur importance et selon trois critères : dégradation des moyens successifs de protection mis en place sur le site (ce qu’on appelle les lignes de défense en profondeur des installations) afin de limiter les effets d’un incident ou accident et de garantir le confinement de la radioactivité ; conséquences à l’intérieur du site (concernant les travailleurs et les installations) ; conséquences à l’extérieur du site (rejets radioactifs pouvant toucher le public et l’environnement) pour les accidents. Le niveau 7, correspondant aux accidents majeurs, a été attribué à deux reprises : en 1986 pour l’accident de la centrale de Tchernobyl, en Ukraine, et en 2011 pour celui de la centrale de Fukushima, au Japon (source : Autorité de sûreté nucléaire).