Rôle des activités humaines et de la variabilité naturelle dans le réchauffement climatique

Rôle des activités humaines et de la variabilité naturelle dans le réchauffement climatique

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Ce graphique permet de comparer l'évolution de la variation moyenne des températures à la surface de la Terre simulée par un ensemble de 40 modèles climatiques (courbes colorées) à celle qui est mesurée (courbe noire) depuis 1850. On voit clairement que le réchauffement en cours n'est pas reproduit par les modèles s'ils n'intègrent pas les perturbations dues aux activités humaines (forçages anthropiques). Les courbes rouge et bleue représentent la moyenne de l'ensemble des modèles, tandis que la zone colorée qui entoure chacune d'elles montre la dispersion des résultats des modèles individuels autour de la moyenne. La variation de température (ou anomalie de température) est calculée par rapport à la moyenne sur la période 1850-1900 (d'après GIEC, 2021).