Îlots de pathogénicité

Îlots de pathogénicité

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Le plus souvent, les gènes codant pour divers facteurs de virulence sont regroupés en îlots de pathogénicité. Sont représentés ici les îlots de différentes bactéries pathogènes notables telles qu'Helicobacter pylori (a), Salmonella enterica (b), Yersinia enterocolitica (c) ou encore Staphylococcus aureus (d). Ces îlots confèrent un gain de fonction métabolique (transport de nutriments, ions…) ou de virulence (gènes codant des protéines de surface, des toxines, des systèmes de sécrétion…). La plupart de ces îlots sont transposables en bloc de chromosome à chromosome ou plasmide.