Principe de la séroneutralisation

Principe de la séroneutralisation

Crédits : Encyclopædia Universalis France

L'identification d'un virus, ou plus souvent celle du variant d'un virus, requiert parfois une étude de séroneutralisation. Le virus (à gauche) infecte les cellules et entraîne un effet cytopathogène (ECP). Lorsque le virus est reconnu par un anticorps neutralisant (à droite), il ne pénètre pas dans la cellule et n'a donc pas d'effet cytopathogène.