Le réchauffement global prévu dès les années 1980

Le réchauffement global prévu dès les années 1980

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Cette figure superpose à l'une des premières projections du réchauffement global – réalisée en 1980 par James Hansen et ses collaborateurs – des simulations produites par un modèle de climat actuel (courbes en couleurs) montrant l'évolution de la température globale sous l'effet de l'accroissement des gaz à effet de serre (il s'agit des résultats de la figure précédente, panneau du milieu). Les courbes de la figure de 1980 correspondent à différentes hypothèses sur le taux de croissance et les sources d'énergie de l'avenir (on prévoyait alors une raréfaction du pétrole et du gaz et leur remplacement par des combustibles de synthèse fossiles ou non fossiles). Le réchauffement n'était pas encore perceptible dans les observations de la température globale en 1980, mais on voit que la projection la plus pessimiste d'alors (la courbe qui augmente le plus vite) correspond à peu près à l'évolution réelle observée depuis (courbe noire jusqu'à 2020), ou à celle provenant de calculs réalisés plus récemment (courbes rouge, bleue et orange issues du modèle IPSL-CM du CNRS). Le fait que le réchauffement ait d'abord été prédit avant d'être confirmé par l'observation est une grande source de confiance dans les modèles.