Principe d’isostasie

Principe d’isostasie

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Hérité de celui d'Archimède, le principe de l'isostasie détermine la position d'équilibre d'un bloc de croûte reposant sur le manteau. Le relief continental est déterminé par l'épaisseur de la croûte (moins dense que le manteau sous-jacent). On montre d'abord la différence de structure entre une région continentale montagneuse (en a) et une région continentale sans relief (en b) où la surface est à une altitude proche de zéro. La chaîne de montagnes est associée à une croûte anormalement épaisse qui forme une racine (dite crustale) dans le manteau. Deux forces en présence s'équilibrent pour assurer la stabilité de ce relief : le poids de la montagne, qui tend à faire plonger celle-ci dans le manteau, et la force d'Archimède qui vient compenser le poids et qui s'exerce sur la racine crustale constituée de matière plus légère que le manteau environnant. On compare ensuite le bloc continental sans relief (en b) avec un bloc océanique (en c). Le premier est formé d'une croûte épaisse de densité plus faible que celle du manteau et s'élève juste au-dessus du niveau des mers. Le second est fait d'une croûte mince et s'équilibre sous le niveau des mers.