Recherches en sciences de la Terre ayant permis l’avènement de la tectonique des plaques

Recherches en sciences de la Terre ayant permis l’avènement de la tectonique des plaques

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Cette chronologie simplifiée porte sur la période des sciences de la Terre marquée par une approche physique des phénomènes. Chaque ligne correspond à un grand thème de recherche ou un grand programme d'exploration de notre planète. Plus nombreux dans la seconde moitié du XXe siècle, ces programmes suivent l'apparition de nouvelles technologies. Ils n'ont pas été conçus pour construire une vision globale du fonctionnement de notre planète et certains se poursuivent encore. Les prémices de la théorie de la tectonique des plaques peuvent être datées en 1912, lorsque Alfred Wegener avança l'hypothèse de la dérive des continents. Les travaux qui mènent à sa formulation font suite aux articles fondateurs de Harry Hess publiés en 1954 puis 1962. L'énoncé définitif est dû à Jason Morgan et Dan McKenzie en 1967. En 1968, Xavier Le Pichon établit l'existence de six grandes plaques rigides qui se déplacent à la surface terrestre. D'abord peu acceptée par les géologues, la théorie de la tectonique des plaques finit par s'imposer à la fin de la décennie 1970.