Détermination classique de la séquence d’un fragment d’ADN

Détermination classique de la séquence d’un fragment d’ADN

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Le mélange réactionnel contient l'amorce et l'ADN matrice à séquencer, les ddNTPs marqués avec les fluorophores, les dNTPs et l'ADN polymérase. La polymérase va copier la matrice par élongation à partir de l'amorce. L'élongation se termine lorsqu'un ddNTP marqué par un fluorochrome spécifique de chaque base est incorporé. Les fragments d'ADN marqués sont séparés en fonction de leur taille par électrophorèse en gel capillaire (résolution d'une base). La détection par un système laser-capteur des fluorochromes couplés à l'ultime base de chaque fragment identifie cette dernière. L'analyse informatique de ces signaux permet ainsi de reconstituer la séquence de l'ADN matrice à travers un chromatogramme.