Cinétiques michaéliennes

Cinétiques michaéliennes

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Cette figure regroupe trois représentations classiques de la cinétique enzymatique michaelienne. En a, on représente la quantité de produit réactionnel en fonction du temps, à concentration en enzyme constante mais en faisant varier la concentration initiale de substrat [S] : on voit que la vitesse initiale (V) augmente avec la concentration en substrat. En b, lorsque l'on représente la variation de la vitesse initiale en fonction de la concentration en substrat, la courbe est une hyperbole asymptotique à la vitesse maximale (Vmax). Les deux valeurs caractéristiques de l'enzyme (Vmax et KM) peuvent être extrapolées graphiquement (pointillés). En c, la représentation graphique inverse, issue des données utilisées en b, donne sans ambiguïté KM et Vmax. (Représentation de Lineweaver et Burk)