Lien possible entre inflammation intestinale et maladie de Parkinson

Lien possible entre inflammation intestinale et maladie de Parkinson

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Pour expliquer le lien probable entre maladie de Parkinson et inflammation intestinale chronique, on suppose que les cellules nerveuses situées au voisinage de la zone inflammatoire subiraient des modifications de leur physiologie. Une de ces modifications entraînerait la formation d'agrégats de la protéine alpha-synucléine qui  pourraient migrer par  voie rétrograde via le nerf vague jusqu'à la substantia nigra, dans le cerveau. Les agrégats contribueraient à la mort des cellules dopaminergiques, à l'origine de la maladie de Parkinson.