Spirale d’Ekman

Spirale d’Ekman

Crédits : Encyclopædia Universalis France

En surface, l'eau est mise en mouvement par les vents. Un courant océanique superficiel se crée, du fait de la force de Coriolis due à la rotation de la Terre, à 450 par rapport à la direction du vent (vers la droite dans l'hémisphère Nord, comme ici, vers la gauche dans l'hémisphère Sud). La friction du vent se transmet dans les zones sous-jacentes jusqu'à une certaine profondeur (couche dite d'Ekman). Au cours de ce processus, le courant engendré par le vent tourne en profondeur en s'écartant de la direction du vent et sa vitesse diminue. La spirale d'Ekman (projection horizontale du courant à différentes profondeurs) décrit ce mouvement d'ensemble de l'eau qui est globalement dirigé à 90 degrés à droite de la direction du vent dans l'hémisphère Nord.