Trajets PTt caractéristiques de contextes géodynamiques différents

Trajets PTt caractéristiques de contextes géodynamiques différents

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Des exemples de trajets PTt caractéristiques de contextes géodynamiques variés sont représentés sur cette figure. La croûte océanique présente une ride (5) épaissie au niveau d’un plateau océanique (4). La croûte continentale est reliée à la croûte océanique au niveau d’une marge dite passive tandis que la croûte océanique s’enfonce sous la croûte continentale (subduction) au niveau d’une marge dite active à la base de laquelle se mettent en place des magmas gabbroïques en vert clair (4). La croûte continentale est épaissie dans une zone de chaîne de montagnes (positions initiales des roches 1, 2, 3). La position des roches 1, 2 et 3 sur la coupe correspond au pic en pression de leurs trajets dans le diagramme P-T associé. Les portions en trait plein de ces trajets sont les plus susceptibles d’être préservées dans les roches.