Les exoplanètes et leurs caractéristiques

Les exoplanètes et leurs caractéristiques

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Ce graphique représente les exoplanètes connues et confirmées en 2016 en fonction de  leur masse (exprimée en MJup) et de leur distance à l’étoile (plus précisément ici en fonction du demi-grand axe de leur orbite exprimé en unité astronomique ou ua). Chaque exoplanète est représentée par un symbole associé à la méthode par laquelle elle a été découverte. Il faut noter que la méthode par vélocimétrie ne fournit qu'une masse minimale pour les planètes détectées. Les planètes du système solaire sont identifiées ici pour comparaison. Les exoplanètes détectées font apparaître des regroupements non exhaustifs et définissant ainsi des classes différentes d'objets : les Jupiters chauds (en 1), de masse élevée et orbitant près de leur étoile ; les  super-Terres (en 2), occupant l'espace des masses comprises environ entre 2 et 10 masses terrestres (soit entre 0,006 Mjup et 0,03 Mjup) ;  les géantes massives (en 3) en orbite très loin de leur étoile (source : d’après Encyclopédie des exoplanètes, J. Schneider).